Le Bonbon

LE BONBON

A côté des derniers spots à la mode, se tient fièrement depuis 6 ans le restaurant d’Imina et François. Ici, on parle de viande du monde entier et de vins naturels, confortablement assis et les yeux rivés sur le canal. Monsieur a ramené des recettes originales de ses voyages, que Madame sert à des clients aussi curieux que gourmands. 

Japonais, italien, français, on connaît et on adore. Mais sortons donc de nos sentiers battus des centaines de fois pour s’envoler en Argentine, Brésil, Ecosse, Urugay, Afrique du Sud… Pas rassasiés ? Attendez un peu de découvrir la carte de la maison, riche en saveurs carnées et en découvertes.

Et bonne nouvelle ! Désormais l’audace se déguste aussi au déjeuner puisque le restaurant pour carnivores ouvre désormais ses portes dès midi, du mardi au dimanche. A la carte, de la street food du monde entier. On doit ces voyages gustatifs à François, jadis bassiste de jazz cantonné au repas sandwich entre deux tournées. Il y a donc le cheesy « Bauru » de Sao Paulo à la mozzarella fondue, rosbeef et cornichon, le classique « Beef on Weck » ramené de NY au bœuf cuit dans son jus ou encore le vietnamien Banh-Mi, qu’on ne présente plus : carottes, coriandre, bœuf à la citronnelle. Ces expéditions autour du globe en bouchées précèdent la dégustation de pâtisseries maison (comme tout le reste d’ailleurs) obsédantes. 

Le Bonbon



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *